Mes expériences de stage

N’hésitez pas à préciser la structure qui vous a accueilli, ainsi que votre niveau au moment du stage (Licence, Master, IUT…).
Marine
Administrateur du site
Messages : 2
Enregistré le : 27 sept. 2015, 09:08

Mes expériences de stage

Messagepar Marine » 11 janv. 2016, 20:40

Bonjour à tous !

Cette fois-ci, je poste sur le forum afin de vous faire partager mon ressenti sur les stages que j'ai pu faire. J'ai déjà réalisé deux stages volontaires : Un en L1, et le second en L2. Sachez les stages sont obligatoires à partir de la L3 !

En L1, beaucoup de professeurs m'ont laissés entendre qu'il me serait impossible de trouver un stage. FAUX ! A la suite d'un cours, j'ai contacté un de mes enseignants, qui m'a accordé un rendez-vous. Suite à celui-ci, il a accepté de me prendre en stage ! Stage qui m'a passionné, au point que je décide de le prolonger de deux semaines supplémentaires ! (Voir le sujet http://www.entrestagiaires.fr/forum/viewtopic.php?f=3&t=5#p5). Pour une première approche de laboratoire, ça a été une véritable expérience : J'ai pu prendre de l'avance dans le programme universitaire en acquérant des connaissances supplémentaires en biologie cellulaire notamment. Bien que considéré sur le papier comme un stage d'observation, j'ai eu l'occasion de manipuler durant ces deux semaines supplémentaires : Un bonheur que d'être formée en dehors de l’université, dans un contexte plus favorable puisque mieux suivie. Je ne dis pas qu'on n'est pas suivie en faculté, attention. :lol: Je dis seulement que, étant moins nombreux, il est plus facile de corriger ses erreurs de manipulations.
Tout était au rendez-vous : L'ambiance, le contexte et le sujet (Cancérologie)... Le top !

En L2, j'ai réalisé un second stage en laboratoire, cette fois-ci sur la mucoviscidose. Ce stage, d'une durée de 4 semaines, a été totalement différent. J'ai été formé par un L3 en physiologie, fort sympathique. J'ai eu l'occasion de manipuler des molécules fluorescentes. Toutefois, les expériences n'ont pas été concluantes. Mon ressenti a été différent cette fois, et je ne suis pas parvenue à m'investir autant que dans le premier stage.

Conclusion : Un stage volontaire constitue un véritable atout pour plusieurs raisons. C'est un atout sur votre CV tout d'abord, puisque cela met en évidence votre motivation et votre capacité d'adaptation dans le monde du travail et de la recherche. Cela vous permet d'approfondir vos connaissances et d'améliorer vos capacités à manipuler.
:!: Stage d'observation = Manipulation pas obligatoire ! Si le laboratoire où vous êtes travaille sur des échantillons précieux, il y a alors peu de chance que vous manipuliez.
Un stage volontaire vous permet également de mieux vous connaître : En situation réelle de travail, avec les horaires qui conviennent (Jusqu'à 19h quand une manipulation le nécessite); mais également de savoir quel thème vous passionne le plus !
Ainsi, n'hésitez pas à varier les thèmes de laboratoire pour un stage, afin de mieux cerner vos attentes quant à votre futur métier.

Je pense que la recherche est un métier de passion, puisque très prenant. Il nécessite une véritable curiosité : Chaque jour est une découverte. Alors ceux qui pensent qu'en recherche, on ne trouve pas, ce métier n'est pas fait pour vous ! ;) (Évidemment, le but n'est pas d'obtenir un prix Nobel par semaine. Mais chaque petite découverte fait avancer la recherche, pas à pas).

:!: Ceci est MON ressenti du stage, et c'est subjectif. ;)

Ainsi, n'hésitez pas vous aussi à partager votre expérience de stage : Avantages, inconvénients, ce que vous avez appris, aimer ou non. ;)

Retourner vers « Stage en France »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité